Maternage

La bienveillance !

J’aime bien ce mot que je utilise à toutes les sauces. Mais qu’en est-il en pratique ?

Qu’est-ce que la bienveillance ?

J’ai trouvé cette définition :

« La bienveillance  est une attitude qui veille au bien de l’autre. Dans ce but, elle s’exprime par la compréhension, voire l’indulgence pour les autres face aux faiblesses, erreurs ou bêtises des personnes ou des élèves. Elle est fondée sur la capacité à ressentir, de manière empathique, ce dont l’autre aurait besoin pour une évolution favorable. Dans l’éducation, elle permet de renforcer l’estime de soi et la construction de soi afin de favoriser l’évolution espérée.»

Comment être bienveillant envers soi-même et son bébé ?

Je aussi vais essayer de parler de l’entourage mais là, c’est level expert pour rester bienveillant…
giphy (1)

 

Quand est-ce que j’ai failli manquer de bienveillance avec ma fille ?

Elin a toujours été un bébé bras, aimant être portée. C’était rassurant et apaisant, surtout en cas de coliques. La première fois que j’ai failli craquer, elle avait 4 mois passée. Ma femme avait repris le boulot et j’étais seule à la maison avec elle. Je n’arrivais pas à l’endormir. Chaque fois que je la posais, elle hurlait. Je la reprenais aussitôt car on a jamais laissé pleuré notre bébé. J’étais fatiguée. J’avais une colère en moi que je ne pouvais extériorisée car on ne se met pas en colère sur un bébé. De toute façon, j’étais en colère contre moi, de ne pas savoir gérer mes émotions et de ne pas avoir la patience d’endormir ma fille.

Je faisais bonne mine …
giphy (2)

Mais à l’intérieur, j’étais comme ça…
giphy (3)

Comment j’ai géré la situation ?

J’ai pris ma fille contre moi, et j’ai soufflé un bon coup. Ça va passer. C’est dur, mais ça va passer.

J’ai arrêté de vouloir qu’elle dorme pour aller faire la vaisselle ou manger un morceau. Je me suis dis que la priorité, c’était elle. Le reste, j’en avais rien à faire. Tout de suite, c’était plus facile. Je ne me concentrais plus sur mes futures tâches que je n’allais peut-être pas accomplir mais juste sur le sommeil de ma fille.

Maintenant, même si c’est parfois encore dur de l’endormir (non pas qu’elle hurle mais elle se réveille avec un grand sourire parfois, quand je la pose). J’arrive à mieux gérer, je fais preuve de plus de patience.

La deuxième difficulté a été vers ses 6 mois, pour changer sa couche. Chaque fois qu’on la posé pour changer sa couche, elle se retournait et hurlait si on l’en empêchait. C’est très énervant (oui à 8 mois, c’est encore la misère !
giphy (4).gif

Des fois, je me suis surprise à dire « Mais Elineuhhhhhh ». Ma femme, c’est pire. Elle peste, souffle et je dois parfois prendre le relais.

Pour gérer cette situation, y a pas vraiment de secret. Attirer son attention sur autre chose : cuillère, boîte, bouteille d’eau. Faut être rapide et patient à la fois. Je gère beaucoup mieux (bon quand je suis fatiguée, je bouillonne). Mais j’oublie pas que c’est un bébé, qu’elle a vraiment envie de se retourner et que changer sa couche, c’est le cadet de ses soucis (contrairement à nous, qui voulons pas qu’elle fasse pipi ou caca partout).

 

L’endormissement et le changement de couche, voilà les deux soucis majeurs qui ont mis en péril ma bienveillance, mais on reste fort !

giphy (5).gif

Mais il faut s’entraîner, je sais que le pire est à venir … ahahah

giphy (7).gif

On parle des autres un peu ? Qui visiblement, le mot bienveillance raisonne comme un écho lointain ?

giphy (8).gif

« Oh mais tu vas allaiter combien de temps ?! Pas jusqu’à un an j’espère ?! »

Et moi, intérieurement, qui n’a rien contre le choix des autres mais quand on m’attaque, c’est plus fort que moi…

« NAN MAIS TU PENSES QU’ON VA DONNER DU LAIT INDUSTRIEL DE VACHE DE MERDE POUR TE FAIRE PLAISIR BORDEL DE TAS DE CONS?!? »

giphy (9).gif

Oui, ça aimerait réellement sortir comme ça de ma bouche mais à la place …

giphy (10).gif

On va éviter de lister les « oh vous l’avez toujours à bras, quelle mauvaise habitude », « oh vous dormez avec, c’est pas bieeeeeeen », « vous la mettez pas dans un trotteur ? Moi je les fais et ils sont pas morts [mes enfants] », « vous percez pas ses oreilles ? » hem…
giphy

Et vous, la bienveillance, ça vous évoque quoi ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s